Retour La famille PICCARD Retour


Le 27 mai 1931, le Professeur Auguste Piccard (àdroite), accompagné de son assistant à l'université de Bruxelles, le jeune physicien suisse Paul Kipfer, s'envole pour la stratosphère dans son ballon baptisé FNRS, du nom du Fonds National de la Recherche Scientifique Belge qui a financé l'expérience.

Auguste PICCARD,

Auguste Piccard (1884-1962) était physicien, professeur à l'université de Bruxelles après des études à Bâle. Dès 1922 il réalise les premiers essais de vol à haute altitude en ballon. Il établit un premier record avec Paul Kipfer en 1931 en atteignant 15 781 m, ce record est amélioré en 1932 avec Max Cosyns à 16 936 m, puis son frère jumeau, Jean Piccard le porte à 17 500 m en 1934.
Après les hautes altitudes il se tourne vers les grandes profondeurs et conçoit son premier bathyscaphe. Celui-ci effectue en 1948 sa première plongée au cours de laquelle il subit des avaries qui seront instructives pour la suite. Ce premier bathyscaphe, repris par la France deviendra le FNRS 3 et effectuera des plongées jusqu'à
4 000 m.

Jacques PICCARD

Son fils Jacques Piccard (1922 -2008), associé aux travaux de son père, établit avec un second bathyscaphe baptisé TRIESTE le record absolu de profondeur à près de 12 000 m dans la fosse des Mariannes. Il poursuivra par la suite de nombreux travaux dans le domaine de l'océanographie.

Bertrand PICCARD

Bertrand Piccard, fils de Jacques, est né en 1958. Il se tourne vers le ciel comme son grand-père Auguste et en même temps que ses études de médecin psychiatre, il se passionne pour toutes les formes de vol libre (ULM, ballon, delta plane, parapente …). Il obtient le titre de champion d'Europe de voltige en delta plane en 1985, en 1992 il gagne en compagnie de Wim Verstraeten le Chrysler Challenge ( Traversée de l'Atlantique en ballon) et en 1999 il réussit , à sa troisième tentative, le premier tour du monde en ballon en compagnie du pilote anglais Brian Jones.
En 2003, Bertrand Piccard a lancé le projet "SOLAR IMPULSE" dont l'objet est de réaliser un avion à propulsion électrique utilisant uniquement l'énergie solaire pour décoller et effectuer un tour du monde par étapes. Un premier avion bimoteur doit voler en 2009 pour vérifier la possibilité de voler une nuit grâce à l'énergie accumulée le jour; l'avion définitif quadri moteur est programmé pour 2010/2011, il sera destiné à effectuer le tour du monde avec 5 escales pour changement de pilote.
Cet ambitieux projet qui vise à concilier progrès technique et écologique a reçu l'appui de grandes firmes et d'institutions scientifiques.
Bertrand Piccard soutient de nombreuses fondations humanitaires, il est ambassadeur itinérant pour les Nations Unies.